Effort de Carême 2017

Depuis trois ans la CCFV a soutenu les Chrétiens d’ orient: soutien à une radio chrétienne basée à Erbil (Vincent Gelot, en 2015), Aide à l’ Eglise en Détresse (AED, Marc Fromager, 2016), et maintenant cette Fondation basée à Vienne.

Nous vous présentons les détails de notre projet:

Pater Hanna Ghoneim est un prêtre syrien de l’église catholique melkite.

Après des études de théologie à Munich, 1991-1996, Il retourne en Syrie où il est à la tête d’une paroisse dans la banlieue de Damas. De 2004 à 2010 il étudie à l’Université de théologie de Vienne où il obtient son doctorat. Il fonde à Vienne une paroisse melkite. En 2011 il retourne en Syrie. 2012 les vols aériens en l’Europe et Damas sont gelés. Sa paroisse melkite de Damas, comprenant 130 familles, soit 600 personnes n’existe plus. Les familles ont été délogées de leurs maisons et ont tout perdu. 70 familles qui n’ont pas pu être hébergées dans de la famille se sont retrouvées  dans la rue.

La guerre en Syrie fait rage depuis bientôt sept ans. Rien ne fait espérer la fin de cette guerre terrible Les Syriens restés sur place vivent dans une détresse extrême

« Maintenant nous devons AIDER. Nous ne pouvons plus attendre que la situation se calme. »

 Le 4 avril 2016, après un long  travail, la fondation « Korbgemeinschaft – Hilfe für Syrien » est créée, patronnée par le Cardinal Christoph Schönborn. Pater Hanna Ghoneim en est le Directeur. Ils envoient les containers en Syrie. Son siège se trouve au 9 de la Prammergasse dans le 9ème. 

Le but de la fondation est d’aider :

– les familles pauvres : elles viennent à l’église dans l’espoir que nous allons leur donner un logement, de la nourriture, des médicaments, des habits, scolariser à nouveau leurs enfants

 les écoles, qui n’ont pas été bombardées, et qui n’ont plus d’aide financière de l’Etat. Juste un maigre salaire est assuré aux enseignants. Les familles ne peuvent pas assurés tous les frais qui leur incombent (réparation de l’école, fournitures scolaires). Il n’y a plus d’imprimerie.

– les hôpitaux sont totalement démunis. Les opérations se payent au noir sinon par la mort du patient.

les paroisses à reconstruire.

Le prix des énergies a flambé. La Syrie, est dans l’obligation d’acheter à prix d’or le pétrole. Les rebelles se sont emparés du pétrole syrien qui est vendu à la Turquie pour être revendu.

La population a un besoin pressant de :

– vêtements, particulièrement chauds en hiver

– tout pour les bébés

– de la literie, draps, serviettes de bain, matelas, lits, couvertures

– ustensiles de cuisine pour cuire et manger – tupperware –

– matériel scolaire pour les élèves et étudiants

– cahiers, crayons

– entretiens des écoles et de l’Université de Damas.

– des produits de toilette

– des béquilles, des fauteuils roulants, des poussettes

– des jouets légers

– bandages, pansements,

 

Les projets de la fondation :

– usines-boulangeries pour nourrir tous et donner du travail

– pressoirs d’huile d’olive

– créations de petites entreprises

– essor de l’agriculture

– essor de l’énergie solaire 

Bankverbindung in Österreich:
Korbgemeinschaft – Hilfefür Syrien
Erste Bank
IBAN: AT942011182857556000
BIC: GIBAATWWXXX

Verwendungszweck: 58159 Ghoneim/Syrien

Korbgemeinschaft – Hilfe für Syrien
Pramergasse 9
1090 Wien
Tel: 0043 (0)1/3103843-904
Email: office@korbgemeinschaft.at

 

Nous récupérons le matériel chaque dimanche avant/après la messe, ainsi que ce jeudi 6 avril à 11h à Maria am Gestade.

Vous pouvez également si vous le souhaiter prendre directement contact avec cette association pour les soutenir ou leur faire un virement.

MERCI POUR EUX